Files - Weather Festival

Texte Carine Lucas - Date 20 Décembre 2012

Paris se meurt, vraiment ?

Si certains affirment que Paris se meurt, c’est sans compter la volonté et l’ambition de tout un tas de jeunes qui, depuis quelques années, s’attachent à vivifier l’esprit festif du grand Paname. Concrete, Twisted ou encore Sundae, on découvre depuis quelques temps qu’il est possible d’écouter de la (très bonne) musique électronique, de jour comme de nuit - le dimanche compris - et pas seulement dans le sacro-saint Paris Intra Muros. Preuve de l’engouement suscité, le très sérieux Resident Advisor vient de balancer un docu sur cette scène émergeante.

Le Weather Festival

Fort de cette réussite, les fondateurs de la Weather, parmi les instigateurs de ce mouvement, décident de voir les choses en grand et de lancer dès mai prochain le premier Weather Festival. Ces derniers ambitionnent de devenir des acteurs majeurs sur la scène électronique européenne et de concurrencer de grosses machines à son comme le Sonar ou Time Wrap. Pour s’assurer un rayonnement à l’échelle internationale, les membres de l’équipe Weather nous promettent un spectacle d’envergure et – surtout - un line up des plus alléchant. Artistes reconnus, pointus ou méconnus, on vous laisse jeter un œil à la prog…Vous ne serez pas déçus.

 

Who said Paris was dying?

Anyone who claims Paris is dying is ignoring the will and ambition of the youthful masses who have spent the last few years invigorating the City of Lights with their festive spirit. Time and time again, we’ve learned it is possible to hear (good!) electronic music, day, night and even on Sundays , and not just within the holy cloister of the Periphérique – think of Concrete, Twisted, or Sundae, to name but a few. The writing’s on the wall, with even the all-serious Resident Advisor taking note of this emergent scene.

Weather Festival

The founders of Weather, central to the movement and invigorated by its achievements, have decided to take their destinies in hand by launching the first Weather Festival next May. The goal is to become major players on the European electronic scene, competing with the heavy hitters like Sonar and Time Wrap. To ensure they are heard on an international scale, the Weather team is promising a wide-ranging spectacle with an incredible line-up. Famous, distinct and underappreciated – we’ll let you check out the program. You won’t be disappointed.

 

 

Les lieux

Trouver un lieu atypique aujourd’hui est quasi impossible à Paris, il faut donc trainer sur les boulevards extérieurs et parcourir la banlieue pour dégoter des endroits fous qui accueillent du monde et n’emmerdent pas les voisins. Le choix de Weather s’est alors porté sur le Palais des Congrés de Montreuil.

Ne flippez pas à l’idée de franchir la frontière-périph, un métro à 50 mètres du lieu abritant la plus grosse teuf des 3 jours vous ramènera à la maison. Les mecs ont même pensés à vous garer quelques navettes à l’entrée pour rentrer peinard sur paname. Et puis pour les plus réfractaires, quelques soirées se dérouleront dans des lieux mythiques du clubbing parisien. Pas d’excuse ! Plus qu’à prendre votre place sur weatherfestival.com à partir de la mi-janvier. 

The Location

Finding an unusual location is next to impossible in Paris today. It’s best to focus on the outskirts, criss-crossing the suburbs to find crazy spots that will hold enough people without bothering the neighbours. Weather just happened to find the Palais des Congrés de Montreuil.

Don’t balk at the idea of crossing the suburban frontier. There’s a metro just 50 metres from the location, providing an easy route between the three day party and your bed. There are even a few shuttles parked and ready to take you back to reality in comfort. And if you just can’t get enough, there are a few parties planned in the city’s most legendary clubs. No excuses! All you have to do is get your ticket, available from mid-January at weatherfestival.com.

Catégorie: Event