Files - SIRIPIRUN TAN

Texte Contributor WAD - Date 23 Aôut 2012

Vous êtes tout juste diplômée de la London College of Fashion, pouvez-vous nous en dire un peu plus sur vous ?

Je m’appelle Siripirun Saritasurarak mais tout le monde m’appelle Tan, c’est mon surnom. J’ai grandi à Bangkok en Thaïlande, mais j’ai d'abord étudié quelques temps en Nouvelle-Zélande avant de venir faire une année préparatoire au Royaume-Uni pour ensuite passer le diplôme BA Womenswear de la London College of Fashion.

Et d'où vous vient cette passion pour la mode ?

Mes parents ont une entreprise de fabrication de vêtements, donc depuis que je suis petite, je suis fascinée par la mode et l’élaboration de vêtements. Depuis toujours j’ai vraiment adoré vivre au milieu de beaux vêtements. Je me rappelle jouer et faire des essais avec différentes matières ou ornements, ainsi qu'avec les machines quand j’en avais la possibilité (même si l'usine terminait souvent en désordre total !) 

Vous venez de Thaïlande, est-ce que cela a influencé votre travail ? Et comment ?

Le fait de venir de Thaïlande a beaucoup influencé mon travail. J’ai toujours été inspirée par ma culture et par l’artisanat thaïlandais. J’ai appris à dessiner et à créer certains habits thaïlandais quand j’étais à l’école. J’étais particulièrement fascinée par la création artisanale et le processus de création de pièces uniques. En raison de la nature complexe de la fabrication artisanale, j’ai toujours prêté une attention particulière aux détails. Comme j’étais la seule étudiante thaïlandaise de ma promo à la LCF, je voulais vraiment représenter mes origines thaïlandaises dans mes pièces en créant des colliers de fleurs thaïlandais pour accessoiriser ma collection de fin d'année. 

Vous dîtes être inspirée par les costumes de la commedia dell’arte du XVIème siècle, en quoi précisément ?

La commedia dell’arte était en effet ma principale source d’inspiration, en particulier les peintures de Pierrot par Picasso ou Juan Gris, car j’ai beaucoup aimé les formes et les couleurs. Puis j’ai réinterprété les formes en utilisant la technique du smock afin de créer des motifs à partir de la texture du tissu.  De plus j'ai utilisé l'artisanat thaïlandais directement dans le tissu pour y ajouter une nouvelle dynamique.

Et comment avez-vous voulu retranscrire cela dans votre travail, qui est en revanche très contemporain ?

Même si je me suis inspirée de la Commedia dell’arte, j’ai essayé d’aller plus loin et de remplacer le vieux concept par quelque chose de plus contemporain en utilisant des méthodes variées. J’ai utilisé la méthode du smock pour créer des motifs à damiers dans le tissu ainsi que des couleurs plus modernes pour donner un peu plus de vitalité et de fraîcheur aux sujets sombres habituels. J’ai aussi ajouté des motifs thaïlandais dans les pièces elles-mêmes pour apporter des éléments plus terrestres grâce aux colliers de fleurs thaïlandais.

You've just been graduated from the London College of Fashion, can you tell us a bit more about you?

My name is Siripirun Saritasurarak. Everyone calls me Tan which is my nick name. I grew up in Bangkok,Thailand but spent some time studying in New Zealand before coming to the UK where I started a foundation course then studied for the BA Womenswear degree at LCF.

Where does your passion for fashion come from?

My parents have a garment manufacturing business, so since I was young I have been fascinated with fashion and the construction of clothing. I really enjoyed being surrounded by beautiful clothes from the outset. I remember always playing around and experimenting with different fabrics and trimmings, as well as trying out the machines when I had the chance (even though it often resulted in me making a mess of the factory)!

You come from Thailand, did this have an influence on your work ? And how ?

Coming from Thailand influences my work greatly. I have always been inspired by my culture and traditional Thai crafts. I learnt how to design and create certain Thai crafts when I was at school  in Thailand. In particular, I was fascinated by hand crafts and the process to create unique and special creations. Due to the intricate nature of hand crafting, I have always played particular attention to details. As I was the only Thai student at LCF in my year, I especially wanted to represent my Thai background in my pieces, choosing to create Thai garland flowers to accessorize my collection in my final project.

You say you're inspired by costumes of commedia dell'arte from the XVIth century's , how exactly?

Commedia dell'arte was indeed my main source of inspiration, in particular I was inspired by Pierrot themed paintings by Picasso and Juan Gris. I really liked the shapes and the use of colours. Then I interpreted the shapes by using smocking technique in order to create patterns from the textures in the fabric. In addition, I incorporated the Thai craft directly into the fabric to add a new dynamic.

How did you translate it in your work, which is on the contrary very contemporary?

Whilst I was inspired by Commedia dell'arte, I tried to go beyond and steer the old concept into a contemporary look by using a variety of methods. I used smoking techniques to create chequered patterns into the fabric, as well as used more contemporary colours to being more vitality and freshness to the traditionally sombre themes. In addition, I directly incorporated Thai craft into the pieces themselves to bring a more earthly element from the Thai garland flowers.

 

Sinon, à part les costumes italiens, avez-vous d’autres influences/un univers en particulier ?

Je n’ai pas un univers en particulier car je m’inspire de ce qui m’intrigue ou me rend heureuse. J’adore le cinéma et regarder des vieux films car ils représentent une vraie source d’inspiration pour moi ! Voyager est aussi important parce qu’en allant à différents endroits, on peut découvrir différentes cultures et voir comment les gens vivent. Ces choses peuvent ainsi te mener à  trouver des idées intéressantes ou le début de quelque chose d’excitant. Mais aussi visiter des musées, je pense que presque tout peut être intéressant quand il est vu sous le bon angle.

Avec ce début de collection, toute en volume, très fleurie et colorée, qu’avez-vous cherché à exprimer ?

Comme je l’ai dit, les couleurs et les thèmes floraux ont permis d’apporter de la vie dans ma collection qui exprime le bonheur, la féminité, et le symbole de la beauté étant donné que beaucoup de fleurs ont un signification très forte. Les Hommes ont depuis longtemps admiré et utilisé les fleurs pour embellir leur environnement, mais aussi comme objets de romance, de rituel, de religion et de paix. Les colliers de fleurs thaïlandais sont par exemple symboles de respect et de bénédiction. Je veux partager cette vision avec des gens qui voient ou portent ma collection.

Pouvez-vous nous parler d'une pièce phare de votre collection ?

Selon moi, la pièce phare de ma collection est la robe corail avec des fleurs en perles brodées sur le haut. Elle représente le mieux ma vision de comment combiner avec justesse les caractéristiques d’Arlequin (le personnage de la commedia dell’arte) grâce aux smocks et aux fleurs thaï.  

Comment voyez-vous votre avenir dans la mode ? Des projets dont vous aimeriez parler ?

Je pense être encore un peu jeune dans le monde de la mode. J’ai encore besoin d’apprendre et d’acquérir de l’expérience de cette industrie. Je viens juste d’obtenir un poste de designer junior et j’en suis très heureuse ! J’espère que cette étape pourra m’aider à devenir un designer.

Qu’est-ce que l’on pourrait vous souhaiter pour clore cette interview ?

Me souhaiter que je réussisse en tant que designer professionnel et que j’aime toujours faire ce métier !

http://showtime.arts.ac.uk/Siripirun

Besides Italian costumes, do you have other sources of inspiration, a domain in particular?

I don't have a particular domain as I take inspiration from what intrigues me and makes me happy. I love the cinema and watching old movies because they are such an inspiring sources!  As well as travelling because I think that when you go to different places, you will find and see different cultures and how people live. Those things could lead you to find some interesting ideas or a beginning of something exciting! And also visiting museums. I believe that almost anything has the potential to be interesting when looked at from the right perspective.

With this beginning of a collection, very voluminous, foral and colourful, what did you want to express?

As mentioned, the colours and floral theme served to bring life into my collection which express happiness, femininity, and symbolic of beauty as many flowers have a significant meaning. Flowers have long been admired and used by humans to beautify their environment, and also as objects of romance, ritual, religion, and peaceful. Also,Thai garland flowers is a symbolic of blessing and respecting. I want to share this with others who view or wear my collection.

Can you tell us about a key clothe of your collection ?

Personally, the significant piece in my collection is the coral dress with embodied beads flowers on top as this was my strongest vision of how as they most aptly combine the features of harlequin (the character in commedia dell’arte) with the smocking, and Thai flowers.

How do you see yourself in the future in the fashion world? Any projects you would like to talk about?

I think I am still young to the fashion world. I still need to learn and gain lot of experience from this industry. I have just gotten a job as a junior designer which I am very please about! I hope this step can help me push myself further as a designer.

To end this interview, what can we hope for you?

Please hope that I do well as a professional designer and that I will always love designing!

http://showtime.arts.ac.uk/Siripirun

Photographer: Narya Abhimata / Rene August / Lauren Michelle Pires

Model: Jax / Julia Antoniewicz

Catégorie: Designer