Files - Nuits sonores # DAY 2 # DAY 3

Texte Irina Aupetit Ionesco - Date 21 Mai 2012

Day 2

Depuis 10 ans les Nuits Sonores consacrent le jeudi de l'Ascension à un circuit électronique mettant toute la ville de Lyon en ébullition.

En marge de ça il y avait le Mini Sonore réservé aux enfants  et surtout le Day 1 avec la présence de Sascha Funke, Dj Koze qui a alterné des pépites et ses dernières productions , Matias Aguayo et les Pachanga Boys. Une belle après-midi sous le soleil de Cologne apporté par le label Kompakt ! La nuit du circuit électronique nous fait voyager entre une Gigolo Night improbable de part son lieu mais délicieux de part sa musique avec un David Carretta en grande forme et un Dj Hell fidèle à son mythe. Du côté de La Platefrome nous fêtions les 13 ans du club Robert Johnson avec Ata et toute sa bande de Francfort.

Une nuit gratinée qui se termina là-bas pour les plus téméraires...

Day 3

Le vendredi a fait monté la pression d'un cran sur les sites des nuits Sonores. Le choc des cultures dans le carde historique de l'hôtel Dieu avec une scène rock marquée par la présence de Hunx and His Punx, Trashkit et une scène berlinoise avec les résidents du Berghain, Ben Klock vs Marcel Dettmann. Les anciennes usines Brossette ont tremblé avec la présence surprise de Para One et de Feadz. Un début de nuit avec un concert de l'élégant Joakim  et d'un live énergique du parrain hip hop Kool Keith.Une nuit encore très éclectique avec d'un côté la bataille de titans de l'intelligent techno avec Caribou vs Four Tet et de l'autre le hip hop revisité de Flying Lotus. Les dernières heures n'ont pas été en reste avec la bonne humeur habituelle et contagieuse de Busy P, la soul disco de Théo Parrish mais surtout le magistral live du petit génie lyonnais de l'electro Gesaffelstein passé maître dans l'exercice de l'émeute.

Crédits photo: Irina Aupetit Ionesco 

Catégorie: Event