Files - Jimmy Fairly, creating happiness while helping others.

Texte Carine Lucas - Date 9 Mars 2012

La mode, on aime jouer avec.

Qui dit jouer, dit changer, intervertir, ajouter, enlever mais quand il s’agit de lunettes, on est souvent fustigé par le dessus de notre nez qui crie à la monotonie. Trop cher, pas quali, flemme de bouger chez son opticien, on finit par s’acoquiner pour la vie avec une paire qui ne s’accorde pas toujours avec nos nouvelles sneakers.  

Mais plus d’excuses, nous avons la solution : Jimmy Fairly, un opticien lunetier qui caresse avec clémence les rebords de notre porte-monnaie, qui évite les essayages à la va-vite pendant la pause dej et qui nous réconcilie avec le style.

Les lunettes de vue et de soleil de Jimmy Fairly sont aussi douces qu’une matinée d’été à la Madrague avec BB, aussi sexy qu’un déhanché de pin up des années 50 et aussi éclatantes qu’un coucher de soleil disco des années 70. Dans un écrin de modernité, elles réinterprètent les codes de toutes ces décennies fortes d’inspiration et donnent envie de changer de montures au gré des styles du quotidien.

We like playing with fashion.

To say ‘playing’ is to mean changing, transposing, adding, removing, but when it comes to glasses, we’re often hindered by the bridge of our noses, trapped in monotony. Too expensive, low quality, too lazy to get to the optometrist, we end up spending our lives stuck with a pair that doesn’t always match our new sneakers.

No more excuses. We have the solution: Jimmy Fairly, an eyewear designer who caresses our purse strings, dispenses with rushed lunch-hour fittings, and creates style harmony.

The eye- and sunglasses created by Jimmy Fairly are as soft as a summer’s morning at La Madrague with Brigitte Bardot, as sexy as the curves of a 50s pinup girl and as dazzling as a disco sunset in the 70s. They reinterpret the codes of these inspired decades with a modern sheen, making you want to change frames to match your everyday style.

Avec des lunettes à moins de 100€, Jimmy Fairly bouscule les grands acteurs du marché et nous évite de larmoyer auprès de notre mutuelle. Avec 100€, on se fait plaiz’… et on fait plaiz’ ! Je t’explique : « Pour chaque paire de Jimmy fairy achetée, nous donnons une paire de lunettes de vue neuve à une personne dans le besoin » explique le site internet. Dans notre société ultra consumériste, ce concept de « buy one, give one » permet de donner du sens à notre achat. Aussi hallucinant que cela puisse paraître, il y a presqu’un milliard de personnes qui n’a pas accès à la vue.

Le prix riquiqui de la BA + de la paire de lunettes englobe surtout un savoir faire à la française, une fabrication faite à la main qui se ressent dans la finesse des détails. On a tout de suite adhéré au concept, on vous présente ci-dessous nos modèles fétiches ainsi qu’en exclusivité les modèles de la nouvelle collection.

With glasses for less than 100€, Jimmy Fairly is pushing the big players aside and saving us from having to plead with the insurance company. For 100€, we’re happy… And we’re making others happy! Let me explain: “For every pair of Jimmy Fairly purchased, we give a new pair of eyeglasses to someone in need,” their website states. In our ultra-consumerist society, the concept of “buy one, give one” makes our purchase logical. It may seem unbelievable, but nearly a billion people have no access to eye care.

The small price of a good deed + a pair of glasses comes with a side of French savoir-faire, handmade craftsmanship seen in the finesse of the details. We immediately subscribed to the concept – below are some of our favourite models, as well as an exclusive peek at the new collection.

 

 

 

 

Catégorie: Fashion