Files - Electric Guest Interview

Texte Carine Lucas - Date 24 Février 2012

Qui êtes-vous? Où êtes-vous? Que faites-vous?

Matthew : Je m’appelle Matthew Compton. J’ai déménagé de Virginie à LA il y a 6 ans, c’est à peu près à ce moment que j’ai rencontré Asa. J’avais fait des tournées avec différents groupes et j’avais envie de me poser. J’allais chez Asa pour travailler avec son colloc et je l’entendais toujours travailler sa musique dans sa chambre. J’adorais tout ce que j’entendais et je venais autant que je le pouvais pour jouer, jusqu’à ce qu’on aille en studio avec Brian. Après ça, on a passé pas mal de temps ensemble à tracker et mixer.

Asa : Je suis Asa, je viens de Berkeley en Californie. Je viens d’un milieu californien classique. Mes parents étaient deux hippies qui adoraient la musique, ce sont des artistes. J’ai déménagé à LA pour me rapprocher de mon frère mais il a trouvé un job sur la côte Est donc il est parti. Je suis content d’être resté quand même parce que j’ai rencontré Matthew, Todd et Tory qui jouent dans le groupe.

Pourquoi "Electric Guest"?

Asa : Quand je me suis fait virer de mon école, j’ai été envoyé dans un programme sur la côte Est pour essayer de remontrer mes notes pour l’université. Je travaillais 6 jours sur 7. Parfois pendant nos jours off, on nous emmenait acheter des donuts. Il y avait une vielle femme avec qui je m’entendais bien. C’est une personne assez bizarre, très ésotérique et spirituelle. Je me souviens qu’une des dernières fois où je l’ai vue, elle m’a dit de me souvenir que j’étais "un invité électrique de l’univers". C’est de là que vient notre nom.

Comment fait-on pour se retrouver avec Danger Mouse à la production?

Asa : Quand j’étais à la fac, j’appelais mon frère qui habitait à LA pour lui jouer mes chansons au téléphone. Un jour, il m’a dit qu’il voulait les faire écouter à un ami musicien et m’a passé Brian (Dangermouse) au téléphone. Je lui ai joué une chanson et il m’a demandé de lui envoyer. Ce que j’ai fait. Après avoir fini l’école, j’ai déménagé dans son ancienne chambre et depuis, on est devenus amis.

Comment décririez-vous votre musique à quelqu’un qui ne l’a jamais écoutée?

Matthew : A la base, c’est de la pop.

Asa : Ouais, c’est de la pop.

Who are you? Where are you coming from? What are you doing?

Matthew : I'm Matthew Compton. Moved to LA from Virginia six years ago and met Asa around the same time. I had been touring with various bands and wanted to relocate. I used to go over to Asa's house to work with one of his roommates and would always hear him working on music in his room.  I loved everything I heard and came over as much as I could to play anything he needed until we went into the studio with Brian. After that we spent quite a bit of time tracking and mixing together

Asa : I'm Asa, I'm from Berkeley California. I come from a classically Californian background. My parents were both hippys who loved music and are both artists. I moved to L.A. to be closer to my brother but then he got work and left for the East Coast. I'm glad I stayed though because I met Matthew and Todd and Tory who play in the band.

Why "Electric Guest"?

Asa : When I was kicked out of high school I went to a program on the East Coast to try to get my grades up for college. It was 6 days of schooling and one day off. A handful of times, on our day off, they took us to a doughnut shop. There was an older woman there who I became friendly with. She's was an odd person who was very esoteric and "spiritual". I remember one of the last times I saw her she told me to remember that I was "an electric guest of the universe." That's where the name is from.

How did you achieve to work with Danger Mouse?

Asa : In college I used to call my brother who lived in L.A. and play him songs I wrote over the phone. One day he told me that he wanted a musician friend to hear it and put Brian (Dangermouse) on the phone. I played him the song and he told me to keep sending him music, which I did. After I was done with school, I moved into his old room and we've been friends ever since.

How would you describe your music to someone who never heard it?

Matthew : At its heart it's pop music.

Asa : Yeah, it's pop.

Qu’est ce qui a changé dans votre vie depuis que vous êtes "célèbres"?

Matthew : Moi, je suis célèbre? J’étais pas au courant.

Asa : Oh mon Dieu, c’est la folie! Maintenant je suis plus beau, j’ai DEUX FOIS PLUS d’amis et je suis beaucoup plus intelligent depuis que je suis devenu célèbre. Non, je déconne. On n'est pas encore à ce niveau, on n’est qu’un petit groupe!

C’était quoi vos inspirations pour cet album? Quand est-ce que vous l’avez enregistré?

Matthew : Asa et moi, on a été influencés par différents endroits. J’ai grandi en écoutant du rock indé et je suis aussi influencé par la musique française des années 60. J’adore Serge Gainsbourg, François de Roubaix et Scott Walker… des trucs un peu sombres. Asa a plus de références RnB et Hip Hop. On a mis des années à faire le disque.  On a écrit des tas et des tas de textes et on a fait le tri avec Brian quand on est arrivés en studio. C’est un mec assez busy donc on passait des petits moments avec lui et le reste du temps on se débrouillait tout seuls.

Vous avez réellement déferlé sur le web, que pensez-vous de ce nouveau mode de communication pour les musiciens?

Matthew : En grandissant dans une petite ville de Virginie, mon exposition à la musique était limitée. J’ai connu pas mal de groupes en voyageant, en allant voir des concerts en Caroline du Nord et en regardant des vidéos de skate quand j’étais petit. Je trouve ça génial qu’aujourd’hui, les enfants puissent se sentir connectés, peu importe là où ils se trouvent. Aujourd’hui, j’ai l’impression d’avoir plein de choses à rattraper. Je peux passer des heures à chercher des albums qu’on ne trouve plus!  Quand tu trouves un chanson géniale, c’est comme trouver de l’or.

Asa : J'adore internet et j’y passe beaucoup de temps, mais je déteste ça aussi parce que ça me rend anxieux.

Un mot pour finir cette interview?

Matthew & Asa : Merci!

What changed in your life since you became "famous"?

Matthew : I'm famous? Nobody told me.

Asa : Oh my God, it's crazy! I'm better looking now, I have TWICE as many friends and I'm increasingly more intelligent as I've become more famous. No, just kidding. We're not at that level right now. We're still a small band.

What were your inspirations for this album? When did you record it?

Matthew : Asa and I pulled from different places. I grew up listening to more indie rock and am influenced by a ton 60s french scores. Love Serge Gainsbourg, François De Roubaix and Scott Walker…darker stuff.  Asa more from RnB/Hip Hop. The record took years to complete. We wrote tons and tons and then slimmed things down with Brain once we went into the studio. He's a pretty busy guy so we would spend chunks of time with him working and then going on our own and working and then when he freed up going back in.

You flood the web with your music, what do you think of this new communication way for musicians?

Matthew : Growing up in small town Virginia, my exposure to music was very limited. I found out about a lot bands from traveling to North Carolina to see shows or watching skate videos when I was a kid. Its great that kids today can feel connected no matter where they live. Today I feel like I have a lot of catching up to do. I can spend hours looking for old library albums that are out of print or whatever else I'm into at the time.  When you find a great track it's like finding gold.

Asa : I love the internet and am thoroughly addicted to it but I also hate it because it makes me anxious.

A word to end this interview?

Matthew & Asa : Thank you!

Catégorie: Music