Files - CALVI ON THE ROCKS PART 2

Texte Irina Aupetit Ionesco - Date 17 Juillet 2012

 

La journée de lundi commença par un choix cornélien : Busy P vs Erol Alkan sur la plage Diesel In Casa ou un live d'Etienne Jaumet à la Villa Schweppes sur Mar A Beach. notre choix s'est porté sur la moitié du duo Zombie Zombie pour un moment inoubliable ! Une grosse heure qu'on aurait aimé partagée avec plus de monde.

Il a fallut se presser la nuit tombée pour ne pas louper le concert de Django Django qui ont envahi le théâtre de Verdure avec leur bonne humeur, mais n'ont pas réussi à voler la vedette à Azari & III. Le merveilleux Nicolas Jaar nous a déçu avec un live prétentieux et sans saveur. Dommage ! Heureusement nous nous sommes consolés auprès des Pachanga Boys. Le duo formé par Superpitcher et Rebolledo nous a fait danser jusqu'au petit matin avec leur musique inimitable électro aux rythmes tribaux.

Un mardi sous le signe de la bonne humeur avec un Dj set du duo parisien Get A Room! qui nous ont prouvé qu'ils ne maitrisaient pas uniquement que la disco. Quatre heures de bonheurs les pieds dans l'eau ! L'homme le plus attendu de cette journée fut le grand Sébastien Tellier. Ce dernier a, comme toujours, su hypnotiser son public entre deux blagues bien potaches dont il a le secret. La soirée se termina dans la douceur avec The Whitest Boy Alive et la douce voix d'Erlend Oye. 

C'est avec les quelques forces qui nous restaient que nous avons savouré la "closing party" sur la plage Diesel In Casa. Un vrai festival en une nuit avec Gui Boratto, Soul Clap, Benoit & Sergio en live et Deniz Kurtel. L'aftershow se fit chez Tao avec une "la lutte finale" entre Matias Aguayo et Joakim.

Cette édition n'a été que joie et bonne humeur du début à la fin ! Beaucoup de belles surprises qui n'ont donné qu'une seule envie à tous : y retourner !

Catégorie: Event