Files - Bagua, street style & harmony

Texte Hélène Brunet-Rivaillon - Date 17 Janvier 2012

Depuis 2009, la marque française créée par Philippe Hadey, Jean-Baptiste Dewavrin et le graffeur Jay-One (fine équipe qu’a depuis rejoint le designer Erik Arlen),  autour du concept philosophique fondamental et ancestral chinois du bagua, propose des chaussures « home street home » astucieusement conçues pour offrir un look outdoor urbain et un confort indoor cosy. Après le succès des modèles Rob et Krutno, Bagua a lancé cet hiver un troisième shape - la Galia – et travaille en ce moment sur le développement de nouveaux produits. Le WAD a rencontré la funky team de la marque dans leurs bureaux aux Abbesses.

In 2009, Philippe Hadey, Jean-Baptiste Dewavrin and graffiti artist Jay-One (a solid crew since joined by designer Erik Arlen) united around the idea of ‘bagua’, a  traditional and fundamental concept in Chinese philosophy. The French team adopted it as the core of a label that serves up shoes designed for your ‘home street home’, artfully designed to match an urban outdoor look with cosy indoor comfort. This winter, building on the success of their models Rob and Krutno, Bagua launched a new shape – the Galia – and is working on the development of new products. WAD met the label’s funky team in their offices at Abbesses.

La notion de bagua est omniprésente dans la culture chinoise et elle est utilisée dans le taoïsme, le Yi Jing, le Feng shui et les arts martiaux. L’octogone qui la symbolise (et dont la marque s’est inspirée pour son logo) représente l’univers et le système d’harmonie entre les mouvements de l’homme et les énergies de l’environnement. En mixant des influences séculaires et contemporaines, l’équipe de Bagua entend apporter une note de bien-être, de légèreté et de sérénité dans un quotidien urbain parfois oppressant. Quand Philippe et Jay-One (amis depuis la fin des 90’s) se sont lancés dans l’aventure de la création d’une marque de chaussures avec Jean-Baptiste, leur idée était de revisiter la légendaire kung-fu & tai-chi shoe. C’est de là qu’est née la Rob, leur premier modèle, un chausson street idéal pour le chill. Malgré un design très proche de celui de la mythique chaussure de Bruce Lee, la slipper conçue pour le tatami a cependant été repensée pour l’outdoor : une solide semelle extérieure en caoutchouc remplace la cotton sole originelle, une semelle intérieure avec des points d’acuponcture et de réflexologie garantit un confort optimal, des œillets d’aération ont été ajoutés sur les côtés, ainsi que des overlays en cuir synthétique pour une meilleure ergonomie.  La Rob, déclinée en 8 coloris et dans différentes matières (cuir, canvas, mesh), a immédiatement séduit les amateurs de style urbain et les passionnés de disciplines de combat. Une collaboration avec RZA du Wu-Tang Clan a contribué à faire connaître la marque aux USA. Quelques mois après le succès de son  premier modèle, Bagua dévoilait la Krutno une sneaker à lacets disponible en sept versions (washed canvas, suede ou coton gaufré), conforme à la ligne stylistique de la marque : design épuré, souplesse, légèreté, confort. La Galia, la petite dernière lancée à l’automne 2011, est quant à elle inspirée de la Chukka mid, la bottine autrefois portée par les joueurs de polo (déjà revisitée par de nombreuses marques, dont Vans et Timberland). Cette première Bagua mid est disponible dans quatre versions (cuir noir, cuir bleu, suede noir, et mesh) et elle conserve la simplicité et la finesse des précédents modèles de la marque. De nouveaux shapes sont déjà en préparation pour les saisons à venir, nous avons hâte de les découvrir!

www.baguashoes.com

The idea of bagua is omnipresent in Chinese culture, found in Taoism, the Yi Jing, Feng Shui and the martial arts. The concept is symbolised by an octagon (which the label adopted for its logo), which represents the universe and the harmony between the movements of people and the energies contained in the environment. Mixing secular and contemporary influences, the Bagua team aims to bring a hint of peace and lightness to the sometimes oppressive daily grind. When Philippe and Jay-One (who have been friends since the late 90s) launched themselves into the adventure of creating a shoe brand with Jean-Baptiste, they planned on revisiting the legendary kung-fu and tai-chi shoe, hence the birth of Rob, their first model, a street slipper perfect for chilling. Despite bearing a design similar to Bruce Lee’s legendary footwear, the tatami slipper has been redesigned for the outdoors: the original cotton sole has been replaced by a solid rubber exterior and an interior sole whose acupuncture and reflexology points guarantee optimal comfort, while air vents have been added to the sides, as well as synthetic leather overlays to improve the shoe’s ergonomics. The Rob, available in 8 shades and in different materials (leather, canvas, mesh) immediately caught on amongst urban fashionists and practicants of disciplined combat. A collaboration with Wu Tang’s RZA brought the brand to the US. A few months after the first model’s success, Bagua unveiled the Krutno, a laced sneaker available in seven versions (washed canvas, suede, or embossed cotton), conforming to the label’s stylistic lines: clean design, flexibility, lightness, comfort. The Galia, launched in fall 2011, is the label’s very latest model, inspired by the Chukka mid, the traditional footwear of polo players (a style already readopted by several labels, including Vans and Timberland). This first Bagua mid is available in four versions (blue leather, black leather, black suede and mesh) and maintains the simplicity and delicacy of its predecessors. There are new shapes in the works for the next few seasons – we can’t wait to see them!

 www.baguashoes.com

Crédits Photo: Manu Faulque

Catégorie: Fashion