Breaking news

WATCH THAT : F*** ME

Les journalistes le savent bien : il est des présentations presse qui ne sont pas toujours réussies… Cependant, force est de constater que lorsque c’est Poulain&Proust qui organise un lancement produit, la conférence devient tout d’un coup beaucoup plus sympathique, chaleureuse , et très agréable. (Constat totalement gratuit et bienveillant, que je me devais de souligner en préambule.)

Rendez-vous ce matin au restaurant LE SCHMUCK (1 rue Condé dans le 6ème arrondissement de Paris - qui n’a de "schmuck" que le nom, rassurons-nous) pour la présentation des nouvelles collections ICE WATCH.

Accueil amical. Jus d’orange. Une petite clope avec Michel Payet la superstar des RP. Des serveurs charmants. Découverte du set design chromatique mis en place dans le fond du restaurant. Arrivée de tous les journalistes endimanchés. Une petite coupe ? Non, non jamais pendant le service ! (J’y crois à mort.) Et tout d’un coup le sentiment étrange que cette conférence de presse va être "mais c’est sympaaaaaa". Et ce fut le cas.

(mince, je viens de me rendre compte que j'ai oublié la carte mémoire de mon appareil photo au bureau - j'empreinte un iPhone - l'occasion de souligner que la marque a lancé une appli récemment permettant d'essayer virtuellement chaque modèle en se photographiant le poignet en préambule).

Jean-Pierre Lutgen, grand "ICE" patron, allume alors son micro.

Le monsieur est détendu. Chemise blanche. Sourire avenant.

C’est parti mon kiki.

Explications :

La ICE Watch est donc une montre. Ok, jusque là tout va bien. Plastique. Démontable. Robuste. Boitier associé style gros lego. Esprit de collection. Esprit collector.

Les modèles qui nous sont présentés ne mentent pas : la couleur est bien primordiale pour cette jeune marque belge (2006) qui débarque en France il y ‘a seulement quatre ans et qui n’a, depuis ce jour, eu de cesse de se développer. Succès Story en devenir. On lui avait pourtant dit que ça ne tiendrait pas six mois son histoire de montres, là – que nenni, l’empire garde le cap et référence aujourd’hui plus de 200 modèles, produit 2,5millions de pièces par an et s’installe dans 7000 points de vente partout dans le monde. Jean-Pierre a les pieds sur terre et ne se surcharge pas de détails anecdotiques pour entourlouper l’auditoire : il a conçu un produit multi-génération qui tient la route, qui a su trouver une large clientèle et qui s’épanouit régulièrement en collaborant avec plusieurs personnalités –tant réelles, comme Cathy Guetta pour la collection F*** Me I’m Famous, que fictives, ici Largo Winch pour la collection éponyme.

Prochainement, c’est aux côtés du designer Pierre Leclercq (dont a pu apprécier le travail chez BWM) que la ICE Watch donnera de ses nouvelles; puis avec l’artiste peintre belge, Bart Verheyen. Amour de la couleur, de la matière, texture et design : on a fait le tour et voici nos modèles préférés : Pastel vert amande, juste parce qu’on aime cette couleur, ok c’est perso en fait… – collection CLASSIC PASTEL // Une rose bien romantique malabar, parfaite pour les mariages de l’été en accessoire inattendu sur une robe légère et blanche. Ok j’ai des goûts bizarres, mais j’assume… – collection SILI FOREVER // et enfin le modèle "PALMIER" de la collection F*** Me I’m Famous (très Bruno Collin = très Ibiza), une belle association de couleurs légèrement "old-school surfing logo", avec en fond de cadran la silhouette de l’arbre estival par excellence, celui-là même qui donne envie de se barrer très loin… d’ailleurs, je me tire.

Salut, bisou et merci.

 

Catégorie: Accessoires