MEET THE BRAND UNITED GARMENT

 

UNITED GARMENT c’est notre nouveau coup de coeur. La marque a fait du workwear son terrain de jeu, qu’elle détourne dans un vestiaire masculin authentique et intemporel, aux influences américaines. Et le tout entièrement fabriqué en France ! Nous avons rencontré Mickael Dos Santos son fondateur qui nous a raconté son histoire.

 

UNITED GARMENT is our new crush. The brand favorite playing field is workwear, which it reinvents into an authentic and timeless masculine wardrobe, with American influences. And everything is made in France! We met Mickael Dos Santos its founder who told us his story.

 

Présente-toi.

Je m’appelle Mickael Dos Santos, j’ai 36 ans et je suis autodidacte. Je suis le designer de la marque United Garment.

Introduce yourself.

My name is Mickael Dos Santos, I’m 36 and I’m autodidact. I’m the designer of United Garment.

 

Quand et comment as-tu fondé ta marque United Garment ?

J’ai créé UG en 2016, je me suis auto-financé et j’ai commencé tout doucement avec 6 modèles. C’était un peu contraignant pour moi car j’ai tendance à vouloir tout, tout de suite ! J’ai tellement d’idées en tête que ça en est frustrant, mais j’ai dû prendre chaque chose en son temps. J’ai commencé dans un petit atelier près de chez moi pour pouvoir contrôler au mieux le développement des modèles.

How and when have you created your brand United Garment?

I created UG in 2016, I financed it and I started slowly with 6 designs. It was constraining because I want it all in the minute! I have so many ideas it’s so frustrating, but I had to take one thing at the time. I started in a little workshop close to my home to control the development of my designs.

 

Qu’est-ce qui t’a donné envie de faire des vêtements ?

La sape fait partie de moi depuis petit. J’ai toujours aimé être différent des autres, chercher les modèles qui n’étaient pas portés par tous le monde. J’ai toujours travaillé dans le textile, j’ai eu aussi mon propre shop. Mon grand père paternel était tailleur une partie de sa vie et ma mère était couturière à son arrivée en France, c’est peut-être héréditaire ! J’aime le chiffon c’est comme ça ! J’avais cette envie enfouie en moi qui est remontée à la surface, alors je l’ai fait sans réfléchir ni me poser de questions. Je suis quelqu’un d’intuitif et de passionné, alors je fonce tête baissée, ce qui peut être un avantage ou me porter préjudice parfois.

Why did you create your brand ?

Clothes have been part of me since I was a child. I’ve always liked being different from the others, looking for designs which weren’t worn by everybody. I’ve always worked in textile, I had my own shop as well. My grandfather was a tailor a part of his life and my mother was a seamstress when she arrived in France, it may be hereditary! I like clothes and that’s it! I had this wish deep inside which surfaced, so I did it without asking questions. I am an intuitive and passionate person, so I rush headlong, this can be both an advantage and a disadvantage. 

 

Quelles sont tes différentes influences ?

J’ai beaucoup d’influences. J’ai grandi en banlieue parisienne, et j’ai beaucoup été influencé par la culture américaine. Le hip-hop des années fin 80 début 90, le skate, la Californie et ses gangs avec leur codes vestimentaire intemporels, des marques comme Dickies, Converse etc. Il y a également les lowriders des années 40, 50. Je m’inspire aussi beaucoup du vintage, je chine pas mal j’aime les choses qui on une histoire et une âme.

What are your influences?

I have a lot of different influences. I grew up in Parisian « banlieues », and I have been influenced a lot by American culture. Late 80s early 90s hip-hop, skateboard, California and Californian gangs with its timeless dress codes, brands like Dickies, Converse etc. There are as well 40s and 50s lowriders. I’m inspired by vintage too, I like pieces which have a history and a soul. 

 

Pourquoi as-tu fait du workwear, en particulier du denim, ta spécialité ?

Je fais du workwear car j’ai grandi avec Carhartt, Dickies, et puis parce que c’est du vêtement fonctionnel, robuste, et intemporel. Je m’inspire du vestiaire américain avec des classiques comme la coach jacket, le carpenter pants, la work shirt etc. et je fais du regular fit, j’ai banni le stretch et le skinny. Le denim est pour moi une évidence. J’utilise en moyenne du 14 oz, un grammage ni trop dur ni trop léger, et qui en vieillissant sera de plus en plus beau. Le denim vit, son délavage se fait en fonction de comment tu le porte et s’adapte à ta morphologie. Les vêtements en denim sont des vêtements qui racontent une histoire.
Dans un second temps, j’ai fait du workwear car c’est un style qui correspond à ce que je suis et d’où je viens. Le workwear c’est des vêtements portés par la classe populaire et je suis fils d’ouvriers immigrés. Cette notion d’héritage et ces valeurs sont importantes à mes yeux. Je n’aime pas le côté superflu du monde de la mode, le trop extravagant, je suis quelqu’un de simple et authentique. Le workwear parle également a beaucoup de gens dans différentes mouvances comme le skate, la rue, la moto etc, ça peut être porté par tous le monde.

Why did you specialize in workwear and in denim in particular?

I do workwear because I grew up with Carhartt, Dickies, and because it’s practical, robust and timeless clothing. I’m inspired by the American wardrobe, in particular classics like the coach jacket, the carpenter pants, the work shirt, and I only do regular fits, no stretch and no skinny. Denim is an evidence. I’m using in general 14 oz, a grammage not too hard but not too light, which will get more beautiful years after years. Denim is living, it’s bleaching depending on the way you wear it and it adapts to your body. Denim clothes are telling a story. Secondly, I make workwear because it fits who I am and where I come from. Workwear are clothes worn by working class and I am son of immigrant workers. This notion of heritage and these values are important in my eyes. I don’t like the superficial and extravagant side of fashion, I am simple and authentic. Workwear speaks to a lot of people from skate, to street, to motocross, it can be worn by everybody.

 

Où est-ce-qu’on peut acheter tes vêtements ?

On peut trouver mes vêtements chez VBS (Paris), Edgar (Bordeaux), Le Patron (Rennes), Manifest (Montpellier) et sur le site united-garment.com

Where can we buy your clothes?

You can find my clothes at VBS (Paris), Edgar (Bordeaux), Le Patron (Rennes), Manifest (Montpellier) and online united-garment.com

 

More from Lisa Bouteldja

MUSIC VIDEO OF THE DAY / THERAPIE TAXI – COMA IDYLLIQUE

Notre coup de coeur of the day c’est Therapie TAXI et leur...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *