AMSTERDAM GOES BLUE / DENIM DAYS

Il y a comme quelque chose de spécial dans l’air à Amsterdam, durant la semaine des Denim Days… Si cela vous avait échappé, nous sommes là pour y remédier. La ville est bien l’une des capitales internationales du denim, et réunit les plus gros acteurs de l’industrie tout au long de l’année et particulièrement durant cette semaine unique. Pour la quatrième édition des Denim Days dans la capitale des Pays-Bas, les aficionados du jean ont bien failli changer de couleur.


La plateforme, créée par James Veenhoff de la House of Denim, Mariette Hoitink de HTNK, Lucel van den Hoeven de Modefabrik, et Andrew Olah de Kingpins, accueille depuis quatre ans les acteurs les plus gagas d’indigo, parmi lesquels marques, créateurs, consommateurs.


Pendant toute une semaine du 17 au 23 avril dernier, la ville d’Amsterdam se transformait en terrain de jeu pour les ‘ denim enthusiasts ‘. Dans le centre ville, de nombreux shops proposaient toutes sortes d’animations excitantes ouvertes à tous, entre offres exclusives, évènements, ateliers, et découvertes. Puis, direction la Westergasfabriek pour un étalage des innovations les plus folles en matière de jean, des workshops, et une découverte en avant première des collections denim des plus grands acteurs du marché (parmi lesquels Lee Jeans, Wrangler ou encore Tommy Hilfiger), mais aussi des conférences, un Denim Market Place, des hot dogs bien chaud et des drinks à toute heure, bref, c’est ça le Blueprint Festival.
Quand on y regarde de plus près, l’engouement des Amstellodamois pour le jean va de soi. Il émane de la ville ce souffle casual, on enjambe son vélo pour se rendre au travail, aller faire les courses ou simplement pour errer, on s’asseoit nonchalamment le long des canaux… On dirait bien que l’outfit privilégié dans la capitale se pare d’indigo quoi qu’il arrive, le  » glam  » n’est pas le mot d’ordre mais laisse place à des pièces faciles, efficaces, et finalement, le bleu de travail n’est-il pas réputé pour être une des tenues les plus sexy de tous les temps ?
Rendez vous à Amsterdam l’année prochaine, et même avant cela. En effet, cette année les Denim Days s’exportent à New York en Septembre prochain ! See you there.

There’s something special in the air in Amsterdam during the Denim Days week … If you didn’t notice, we’re here to make it up to you. The city is one of the international denim capitals, and gathers the biggest actors in the industry throughout the year and especially during this unique week. For the fourth edition of the Denim Days in the capital of the Netherlands, jeans aficionados almost changed color.

The platform, created by James Veenhoff from The House of Denim, Mariette Hoitink of HTNK, Lucel van den Hoeven from Modefabrik, and Andrew Olah of Kingpins, has been hosting the craziest indigo addicts for four years, brands, designers but also consumers.

For a whole week from 17th to 23rd April, the city of Amsterdam was transformed into a playground for denim enthusiasts. In the city center, many shops offered all kinds of exciting activities open to all, between exclusive offers, events, workshops, and discoveries. Then, everything took place at the Westergasfabriek, with a showcase of the craziest innovations regarding jeans, workshops, a first glance at the denim collections of the biggest brands in the market (including Lee Jeans, Wrangler and Tommy Hilfiger), but also conferences, a Denim Market Place, hot dogs and drinks at all times, in short, this is what the Blueprint Festival is all about.

When you take a closer look, the enthusiasm of the Amsterdam people for jeans goes without saying. It emanates from the city this casual breath, you ride your bike to go to work, to go shopping or simply to wander, you sit nonchalantly along the canals… It seems that the privileged outfit in the capital is indigo whatever happens, « glam » is not the watchword but leaves room for easy, efficient pieces, and finally, aren’t denim overalls renowned for being one of the sexiest outfits of all times?

We’ll meet again in Amsterdam next year, and even before that. Indeed, this year the Denim Days are exported to New York next September! See you there.

More from Barbie girl

SUMMER OF LOVE AS SEEN BY WRANGLER X PETER MAX

A l’aube de l’été 2017 et de ses 70 ans, Wrangler opère...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *