INTERVIEW / NEW BRAND UNX

Assis au chaud à l’intérieur de Peonies, nouveau café cool de la rue du Faubourg Saint Denis, nous avons échangé avec Hedi, Directeur Artistique de la marque UNX.

Il nous parle de rencontre de deux univers distincts, le sport et la couture, la technicité et le style. Créée par un couple d’artistes communicants, la marque se veut essentiellement womenswear, avec ce qu’il faut de vibe unisexe pour envisager l’ouvrir à de nouveaux challenges. Il nous en dit plus.

Sitting warm inside Peonies, a new cool café rue du Faubourg Saint Denis in Paris, we exchanged with Hedi, Artistic Director of brand UNX.

He talks about the fusion of two distinct universes, sports and couture, technicality and style. Created by a couple of communicating artists, the brand is essentially womenswear, with enough unisex vibes to consider opening it to new challenges. He tells us more.

Quelle est l’idée derrière UNX ?

Olivier et Marie avaient cette idée au départ de faire des vêtements liés au sportswear. Ils pratiquaient ensemble le Krav-Maga, un sport de combat, et avaient envie de vêtements dans lesquels bouger aisément. Nous avons discuté ensemble du projet, et avons abouti à l’idée de créer une marque inspirée du sportswear. Il s’agit de garder tous les attributs, le mouvement permis par les vêtements de sport, et le mêler à un propos plus haut de gamme, plus couture.

Qui sont les créateurs ?

Olivier travaillait à la comm’ chez L’Oréal, Marie travaillait dans une galerie d’art. ils n’étaient pas prédestinés à faire du vêtement. C’est une réelle nouvelle aventure pour eux, ils en découvrent les merveilles et les contraintes au fur et à mesure !

Quel est ton rôle au sein de la marque ?

Je dessine la collection, je m’occupe de toute la partie image. C’est un vrai boulot, mais c’est très cool. On se positionne autour du sportswear et d’une mode sophistiquée, c’est un savant mélange de ces deux univers, une proposition hybride. La marque ne propose que de la femme à l’heure actuelle, mais nous allons proposer quelques pièces unisexe dans les collections à venir, car beaucoup de gens réclament certaines pièces comme le bombers en sizing homme. C’est très cohérent, dans le sens où le mood de la collection n’est pas ultra féminisé du tout.

What’s behind UNX?

Olivier and Marie had this idea initially to make clothes related to sportswear. They practiced together Krav-Maga, a combat sport, and wanted clothes in which they could move easily. We discussed the project together, and came up with the idea of ​​creating a brand inspired by sportswear. It is about keeping all the attributes, the movement allowed by sportswear, and mingling it with something more couture.

Who are the founders?

Olivier worked at L’Oréal, Marie worked in an art gallery. They were not predestined to work in fashion. It is a real new adventure for them, they discover the wonders and constraints as they go!

What is your role within the brand?

I draw the collection, I take care of the whole image aspect. It’s a real job, but it’s very cool. We position ourselves around sportswear and sophisticated fashion, it is a clever mix of these two universes, a hybrid proposal. The brand only offers womenswear at the moment, but we will propose some unisex pieces in the collections to come, because many people have asked us for certain pieces like the bomber jacket in mens sizing. It is very coherent, in that sense that the mood of the collection is not feminized at all.

Qu’est ce qui t’inspire ?

Les créateurs des années 20, Madame Grès, Vionnet… Il y avait quelque chose de très léger dans l’approche du vêtement, pas trop de structure.

Où sont développées les collections ?

Nous travaillons avec des ateliers à Paris. Ce qui est aussi très intéressant dans ce projet, c’est que je viens de la maison Alaïa, j’ai appris la mode d’une manière très couture, ça m’a donné une expertise du détail, une recherche constante de la qualité, une approche qui s’intéresse au mouvement. Le projet d’Olivier et Marie faisait sens avec mon expérience.

Parle-nous des matières ?

Tout se passe dans les matières ! Pour privilégier le mouvement, nous avons travaillé des matières très sportswear, comme le jersey, le molleton, de la maille, des tricots contrecollés… D’un point de vue technique, toutes les emmanchures sont raglan et favorisent une bonne aisance.

Où est ce qu’on vous trouve ?

Nous sommes dispo chez les Galeries Lafayette, le Tigre Yoga Club, et sur notre eshop.

Retrouvez également la marque sur Facebook et Instagram !

What inspires you ?

The designers of the 1920s, Madame Grès, Vionnet… There was something very light and wavy in the approach to clothing, not too much structure.

Where are the collections developed?

We work with workshops in Paris. What is also very interesting in this project is that I’ve worked for Alaïa, I’ve learned fashion in a very couture way. It gave me an expertise in details, a constant search for quality, an approach that is concerned with movement. The project of Olivier and Marie made sense with my experience.

What about materials?

Everything starts from materials! To emphasize the movement, we have worked with very sportswear materials, such as jersey, fleece, knit, knitted fabrics… From a technical point of view, all the armholes are cut to favor a good ease.

Where can we find the brand?

We are available at the Galeries Lafayette, the Tiger Yoga Club, and on our eshop.

Follow the brand on Facebook and Instagram too!

Tags from the story
, , ,
More from Barbara Malewicz

LOOKBOOK / OLAF HUSSEIN AW16

Direction l’Amérique du Sud, et plus précisément Paris, Texas. La nouvelle collection...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *